Le juste nécessaire pour réussir un projet de changement avec vos collègues.

Let's start with Why, commençons par le "pourquoi"

De quoi s'agit-il ? Il s'agit d'un blog où vous et moi partageons nos expériences et nos rencontres pour réussir un changement avec des collègues. Ni vous ni moi ne sommes responsables hiérarchiques, pourtant nous pensons qu'il y a urgence et que le jeu du changement en vaut la chandelle.

C'est l'histoire de la mise à jour de l'application informatique de location de voiture qui avait basculé en un week-end. Les agents étaient désespérés pendant les 10 jours qui ont suivi. Les clients râlaient contre le temps d'attente (45 mn de traitement par dossier). Ils ont fui vers les comptoirs concurrents.

C'est l'histoire de la dernière laiterie de Seine-et-Marne à qui ses clients reprochaient la non-qualité. Le management est resté sourd aux appels de la responsable Qualité, les opérateurs n'ont pas changé leurs habitudes. La laiterie a fermé.

Cet espace est dédié aux parties-prenantes du changement pour qu'elles ne soient plus victimes de découragement mais plutôt actrices du succès, pour stopper la galère, pour atteindre des objectifs business et retrouver le plaisir de travailler ensemble.

Commencer dès l'idée, la transformer en initiative, conduire l'initiative en projet, renforcer le changement obtenu. Comment s'y prendre ? Un outil : Quels biscuits avez-vous en poche ? Faites réussir vos initiatives, utilisez le juste nécessaire !, et un espace d'échange : ce blog. Enjoy ! 

Nota : un collègue me dirige vers Simon Sinek, "Let's start with Why" (Commençons par "pourquoi"). Je recommande !

 


23 avril 2017

Certaines croyances comme "frein à main"

Angelo Arancio me dit : ton approche systémique est OK, et en même temps la personne peut avoir un frein lié à ses propres croyances. "Si je dis ça à untel, il va me répondre ça, alors je n'essaie même pas". "Cela dit, que sais-tu de ce que l'autre répondra si tu ne lui poses pas la question ?" Approche coaching à implémenter : la situation comme tu la vois, ce que tu désires toi-même, ce qui t'empêche d'y parvenir ou d'en jouir à ce jour, en quoi cela est-il réel, que peux-tu mettre en œuvre pour parvenir à réaliser ton désir ? ... [Lire la suite]
Posté par RetourExperience à 16:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2017

Peut-on prendre l'initiative d'entretiens avec ses collègues sans en référer à son superviseur (et à leur superviseur) ?

Peut-on prendre l'initiative d'entretiens avec ses collègues sans en référer à son superviseur (et à leur superviseur, le cas échéant) ? Ou, dit autrement, quels risques suis-je en train de prendre qui nécessitent que mon superviseur me soutienne ? En effet, les superviseurs sont connus comme n’aimant pas les surprises, les bonnes comme les mauvaises, dirai-je. Les situations que nous cherchons à éviter : 1- mon collègue s’effraie de ma démarche auprès de notre superviseur commun. 2- mon collègue s’effraie de ma démarche... [Lire la suite]
Posté par RetourExperience à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2017

"Le project management n'a pas réalisé sa promesse"

J'écoute ce responsable de formation au management de projet, nous sommes en conversation avec un technico-commercial en change management. Au décours de notre échange d'expériences, le responsable de formation assène : "le project management n'a pas réalisé sa promesse".  Le PMBOK a d'emblée mis au centre des préoccupations du management de projet l'atteinte des objectifs business. La majorité des projets a plutôt livré les pré-requis techniques et laissé les collaborateurs s'en débrouiller. Or, certains objectifs sont atteints... [Lire la suite]
27 février 2017

Avec le sociogramme, recherchons les acteurs au pouvoir réel dans l’organisation

Dessinez les bonnes et mauvaises relations des acteurs de votre environnement sous forme d’un sociogramme : vous découvrirez un système où les acteurs diminuent leur incertitude ; or, réduire l’incertitude, c’est avoir du pouvoir ; du coup, faire un sociogramme avant de toucher au système vous permet d’identifier les acteurs de pouvoir et d’anticiper les résistances à votre initiative. Conflits et mauvaises relations ont leur place dans les organisations L’entreprise est un lieu de relation, et les mauvaises comme... [Lire la suite]

19 février 2017

Préparez un Elevator Pitch pour convaincre un sponsor de s’intéresser à l’initiative et de lancer le projet

L’elevator pitch est un discours de deux minutes préparé avec méthode ; grâce à cet argumentaire, vous rencontrez le sponsor et vous lui présentez l’initiative comme une solution ; une fois convaincu, le sponsor lance le projet en confiance. L’elevator pitch aide le sponsor pressé à prendre le temps pour ce qui est important pour vous Pour réussir une initiative, le sponsor (ou commanditaire) est incontournable parce que, sans lui ou elle, les gens ne sauront pas pourquoi ils doivent changer ce qu’ils font aujourd’hui. Or,... [Lire la suite]
Posté par RetourExperience à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2017

Soft de PM pour des non spécialistes : OPPM

Question de Marc : Quel soft simple et bon marché de Project Management, recommanderais-tu à une PME cherchant à suivre plus professionnellement ses lancements de produits/solutions ? En première lecture, sans connaître quelles incertitudes vous voulez réduire avec un soft de PM, je conseille OPPM, One Page Project Manager, un template qui tourne sous Excel.  https://oppmi.com En sa défaveur, OPPM parait trop simple, trop simpliste, trop facile, pas assez cher. En sa faveur, tout le reste. OPPM est original... [Lire la suite]
12 février 2017

ADKAR®, les conversations qui font réussir le changement

Pour faire réussir l’initiative, certaines personnes doivent avoir certaines conversations, à commencer par le sponsor vis à vis des manageurs et des collaborateurs ; l’approche ADKAR® en 5 étapes embarque les parties prenantes de l’initiative dans des conversations qui font réussir le changement. Lorsque le succès dépend de ce qu’un grand nombre de personnes changent leur façon de travailler, réussir à convaincre quelques volontaires ne suffit pas. Fait N°1. Tous les changements n’ont pas réussi, toutes les initiatives n’ont... [Lire la suite]
Posté par RetourExperience à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 janvier 2017

Génie ou travail ? qu'est-ce que je choisirais ?

A l'instant, je lis une partition de Josquin des Prez et je rêve depuis l'enfance de chanter cette pièce, le Miserere, dans un choeur où nous serions un ou deux par voix, pas plus. Olivier l'a fait. J'ai chanté avec Olivier. Pas une grande voix, mais une grande fiabilité : Olivier travaille ses partitions comme il travaille sa voix, la Nature lui a donné l'intelligence, elle l'a oublié en voix. Pourtant, c'est Olivier qui a chanté du Josquin des Prez, donné des concerts, enregistré des disques, pas moi. Le travail opiniâtre, plus... [Lire la suite]
Posté par RetourExperience à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 décembre 2016

Hors soutien du management, point d'utilisateur

Gérard dirige des projets dans l'automobile, des projets de conception et de réalisation de parties complexes d'un véhicule : le tableau de bord. Conversation avec son manageur : Manageur : Félicitations pour ton projet, vous avez livré avec 114 jours d'avance sur le planning, contre 90 jours de retard en moyenne pour ce genre de projet. Comment avez-vous fait ? Gérard : Le facteur-clé, c'est que l'équipe a utilisé l'application PDM (Product Development Management), tout simplement. Note : L'application PDM en question est une base... [Lire la suite]
Posté par RetourExperience à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2016

Proposer ce que le client achètera en premier, serait-ce une sous-partie de l'ensemble

Coup de fil d'Oscar, mon neveu adepte comme moi de Richard Nelson Bolles, l'auteur de "What Color Is Your Parachute?". Au décours de la conversation, Oscar et moi parlons de vieillir, ou plutôt de mûrir, dans nos pratiques professionnelles respectives. Lui vend, moi je réalise derrière. Ah, que c'est bon de vieillir, nous disons-nous. Raphaël : Je me suis simplifié. Avant, j'arrosais large. Aujourd'hui, je me concentre sur ce que le client signera le plus vite. Et c'est ce qui le préoccupe le plus. Signer une partie du contenu et... [Lire la suite]
Posté par RetourExperience à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2016

Analyse de relations de travail à la lumière de l'incertitude des acteurs

Un projet met régulièrement les acteurs dans une situation nouvelle ; alors, s'il est vrai que chacun ré-évalue ses incertitudes et ses ressources, alors on peut s'attendre à ce que le comportement de chacun évolue au cours du projet. Je fais l'hypothèse que les circonstances, les paramètres de la situation, expliquent mieux les mésententes dans une équipe projet que les psychologies en présence. Voilà ce que ça donne, dans l'analyse d'une situation conflictuelle de trois personnes : Xave, chef d'équipe, et Babeth et Olivier, ses... [Lire la suite]
01 novembre 2016

Comment faire pour qu’une nouvelle application informatique soit bien acceptée par les utilisateurs ? Un elevator pitch

1. Le problème, votre problème, comme une histoire (savez-vous que...) J'ai assisté à une conversation entre un manageur et son collaborateur : Manager - Peux-tu STP me donner la nomenclature de l'assemblage que tu viens de terminer ? Collaborateur - Oui, bien sûr, tout de suite en format tableur. Manageur - Euh, non, dans la base de données, plutôt ! Collaborateur - OK, dans ce cas je te la donne demain soir. Tu sais, la base de données, c'est long. Manageur - Ah ! J'en ai besoin tout de suite, alors je préfère que tu me la... [Lire la suite]
01 novembre 2016

Vendre une caractéristique, un avantage ou un bénéfice ?

Il me revient ce mardi soir un brin de notre conversation hier, où tu évoquais, camarade, que tous les consultants à qui tu pourrais t'identifier ont pour caractéristique qu'ils sortent des big four (ou big five, je ne sais plus). J'y pense maintenant par analogie à l'aspirateur. Lorsque Dyson s'est penché sur le marché, tous les aspirateurs avaient pour caractéristique qu'ils avaient un sac. Je crois me rappeler d'une conversation avec un collègue commercial qu'un produit a caractéristique, avantage et bénéfice. Selon lui, un... [Lire la suite]
31 octobre 2016

Pourquoi se préoccuper du démarrage du projet

Dans un examen de travail du PMI (Project Management Institute, association professionnelle des chefs de projet dans le monde), nous lisons cette question-ci : Quelle phase du projet est typiquement la plus grevée d’incertitudes et la plus risquée ? Est-ce : Le démarrage ? Le développement ? L’exécution ? La conclusion ? Eh bien, la réponse attendue est : le démarrage. Cette période de l’initiative où les parties prenantes se mettent d’accord sur l’intérêt du projet à venir, cette... [Lire la suite]
31 octobre 2016

Pour une prise de contact efficace par courriel

Michaël, pour ta recherche d'emploi, il y a, dans la droite ligne de l'auteur de référence (en ce qui me concerne), Richard Nelson BOLLES (Cf. son livre What Color Is Your Parachute?) deux plans dont nous venons de parler au téléphone, celui du courriel de prise de contact pour solliciter un entretien et celui du projet professionnel sensu stricto à développer au cours de l'entretien, sous forme d’elevator pitch. Pour le courriel de prise de contact, viser un courriel que tu liras à voix haute (exercice utile) en 2 minutes ou... [Lire la suite]
31 octobre 2016

A qui vendre le management du changement ?

Comment faire pour que les gens de l'Informatique, de l'outil, livrent des applications utilisables ? Ergonomiques, certes, et aussi utilisables dans la vraie vie. Comment faire pour que les gens des métiers utilisent les applications ? Sabine, analyste métier dans une équipe d'informaticiens : C'est simple, ce que veut le promoteur du projet informatique, ce sont des équivalents-temps-plein en moins.  S'il en est ainsi, je comprends que l'application ne soit pas utilisée par les utilisateurs dont elle menace l'emploi. La... [Lire la suite]
18 octobre 2016

Changement, moral, coach et supervision

Mon épouse prend la responsabilité d'un service au sein d'un centre de recherche médicale. Elle rencontre des gens, elle ouvre des armoires et découvre... un sentiment de découragement. Trop de choses à faire, trop de dysfonctionnements, l'équation paraît sans solution. Ce matin, au petit-déjeuner, nous cherchons à comprendre la situation, à évaluer l'impact du changement sur le moral de l'acteur engagé. Il y a bien un point où le moral atteint son point bas. Patienter dans la tourmente, rester toutes antennes dehors et faire... [Lire la suite]
Posté par RetourExperience à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 octobre 2016

Des boulots pour occuper les gens ?

David GRAEBER, auteur entre autres de "Dette : 5000 ans d'histoire" constate "l’hypertrophie du temps de travail qui veut que nous travaillons beaucoup pour des boulots dont une grande partie ne sert à rien d’autre qu’à occuper les gens". Je rapproche ça du constat de mes collègues informaticiens : entre 50 et 75% des applications informatiques que nous livrons sont inutilisées. Qu'est-ce à dire ? En développant ces applications informatiques, en accomplissant ces projets, nous sommes-nous consacrés à des choses sans autre... [Lire la suite]
07 septembre 2016

A personal insight in Project Management, presentation to Master's Degree students in Agricultural Engineering, Lille.

Pascal’s short resume: I have been leading initiatives and projects from 6 to 6000 persons-days. I have trained over 1,200 people responsible for initiatives and projects since my certification as a professional Project Manager in Year 2000 (PMP®). I am a Prosci certified change management practitioner since 2014.  Pascal’s beliefs: I believe that this Earth is the best we have! I believe that we have all that is necessary in the here and now to improve our working methods. I believe we can succeed in our... [Lire la suite]